Ligue 1 2019-2020 : Retour sur la 10e journée et bilan de ce début de saison

ligue 1.jpg

Après la 10ème journée, voici un premier bilan de ce début de saison de Ligue 1 pour cette saison 2019-2020.
Avec les défaites de ses précédents dauphins Angers et Nantes, le PSG s’envole en tête de la Ligue 1 à l’issue de cette journée. Sans surprise, les hommes de Thomas Tuchel n’ont véritablement aucun concurrent légitime et il faudrait être totalement malhonnête pour affirmer que le titre ne leur reviendra pas cette saison encore et cela malgré avoir déjà concédé deux défaites en ce début de saison, fait assez rare ces dernières années.

Retour sur les rencontres disputées lors de cette 10ème journée en Ligue 1 Conforama.

Nice 1 – 4 Paris

Dans une rencontre maîtrisée comme à son habitude par le PSG, il n’y a pas eu beaucoup de suspens. Après un doublé magnifique de Di Maria (qui signe d’ailleurs ses 74 et 75ème buts sous le maillot parisien) en 20 minutes, l’essentiel était fait.
Le but niçois par Ganago à la 67e minute relançait les ambitions locales, avant que Cyprien et Hérelle ne soient expulsés à deux minutes d’intervalle. M’Bappé tout juste rentré en jeu et Icardi y allaient de leurs buts pour valider la victoire en fin de rencontre. Le PSG continue « son petit bonhomme de chemin » alors que Nice a encore du travail pour rivaliser comme le souhaiterait son nouveau propriétaire.

Lyon 0 – 0 Dijon

Pour la première du nouvel entraîneur Rudi Garcia, décrié par les supporters lyonnais, l’Olympique Lyonnais n’a une fois de plus pas réussi à mettre tous les ingrédients pour amasser trois points. Malgré l’ultra domination des Gones, le portier de Dijon, Gomis, ne fut jamais battu. Notamment grâce à des arrêts (10 au total) de grande classe !
Avec un contenu toutefois encourageant pour la première de Garcia, l’OL stagne au classement et doit réagir vite. Un changement tactique s’impose mais Lyon ne s’en sortira seulement si ses joueurs arrête de « se regarder le nombril ». La clef Lyonnaise se trouve ici ! Pour les Dijonnais, malgré ce bon point, la saison va être longue et éprouvante.

Toulouse 2 – 1 Lille

Scénario différent qu’à Lyon pour Toulouse. Les locaux accueillaient eux aussi un nouvel entraîneur, bien plus chaleureusement que dans la capitale des Gaules. Première réussie pour Antoine Kombouaré qui grâce à deux buts en moins de dix minutes, voit son équipe du TFC remporter sa troisième victoire cette saison.
Coup d’arrêt pour les Lillois qui après deux nuls et une défaite, n’ont pas gagné en championnat depuis le 25 septembre. Toulouse a les armes pour vivre une saison tranquille. Pour Lille, la difficulté sera de renouer avec la stabilité. Pour viser le podium, il ne faudra pas trop perdre de points comme à Toulouse.

Reims 1 – 0 Montpellier

Le Stade de Reims surprend beaucoup d’équipes cette saison. Les Rémois continuent de surprendre. Grâce à un but d’Abdelhamid dès la deuxième minute, ils se retrouvent troisièmes du championnat. Ce sont deux équipes qui vont jouer les trouble-fêtes cette saison en proposant régulièrement du beau jeu. L’Europe est aussi atteignable pour les deux clubs.

Nîmes 1 – 1 Amiens

Après avoir séduit la France du football la saison dernière pour sa première saison en Ligue 1, les Crocos nîmois ont du mal cette saison suite aux nombreux départs survenus cet été. Dans ce qui était un duel pour le maintien, ils pensaient sûrement avoir fait le plus dur en ouvrant le score peu avant la mi-temps. Mais c’était sans compter sur l’abnégation de Calabresi qui offrait le point du nul à son équipe au bout du bout du temps additionnel (90+5). Les deux clubs devront rester prudent car une mauvaise passe peut les mettre en difficulté pour le reste de la saison.

Metz 1 – 0 Nantes

Les Messins respirent. Malgré une bonne entame de saison et un jeu bien huilé, les Lorrains peinaient à faire l’essentiel : prendre des points. C’est chose faite à domicile grâce à l’inévitable Diallo en toute fin de match. Ils sortent de la zone rouge et empêchent les Nantais de revenir à deux points du PSG. Metz a les moyens de se maintenir mais il faut assurer à domicile. Pour le Nantes de Christian Gourcuff, l’ambition du Top 6 est tout à fait atteignable s’il reste régulier.

Marseille 2 – 0 Strasbourg

L’excitation par rapport au jeu développé attendra, mais l’OM est bien quatrième de Ligue 1. Les rouages se construisent du côté de Marseille, notamment avec Dario Benedetto. Depuis son arrivée cet été, il ne cesse d’impressionner par son jeu dans le dos des défenseurs et par ses capacités à trouver la faille. Rien n’était simple pour lui avec l’étiquette attribuée de remplaçant de Balotelli. Il n’est peut-être pas aussi excentrique que l’attaquant italien, mais il a tout autant l’instinct d’un tueur devant le but. Il ne doute jamais et s’il continue ainsi, Marseille devrait pouvoir obtenir un ticket européen à la fin de saison. L’équilibre Marseille reste fragile. Pour les Strasbourgeois, cette saison va être difficile car il faudra confirmer. Il faudra donc éliminer cette inconstance dangereuse sur le long terme.

Angers 0 – 1 Brest

Les Bretons continuent de surprendre et sont venus infliger un coup d’arrêt à l’une des autres surprises en ce début de championnat. Angers quitte le podium et Brest entre dans la première partie de tableau. Là encore, ces deux équipes proposent du jeu tout en étant solide. Des trouble-fêtes qui vont forcement faire perdre des points aux favoris et outsiders.

Bordeaux 0 – 1 Saint-Étienne

Encore une victoire sur la plus petite des marges ce week-end. La deuxième en deux matches pour Claude Puel sur le banc stéphanois. Le penalty offert aux Verts dans le temps additionnel n’a pas fait trembler Bouanga au moment de conclure. Pour ces deux outsiders en quête de coupe d’Europe et de prestige à l’image de leur histoire respective, il faudra très vite trouver l’équilibre et la stabilité.

Monaco 3 – 2 Rennes

Un vent nouveau souffle-t-il sur Monaco ?
Wissam Ben Yedder est un vrai bon joueur de football. En proie à des grandes difficultés sportives cette saison, Monaco a bien fait de s’attacher les services de l’international français, qui ne déçoit pas. Au terme d’un match aux nombreux rebondissements, Ben Yedder a offert la victoire à l’ASM. De son côté, Rennes stagne et semble bien loin du jeu alléchant proposé la saison dernière par les hommes de Julien Stéphan. Si Monaco veut atteindre le podium en fin de saison, ils n’ont plus de droit de perdre de temps et de points. Pour les Rennais, la saison semble quand même être moins positive que la précédente et il ne va pas falloir craquer complètement.
Une journée à l’image de ce début de saison où le PSG va poursuivre sa marche en avant pendant que derrière les outsiders perdent tous des points à tour de rôle et que certains autres montre le bout de leur nez en proposer un football intéressant.

Pour la descente, personne n’est larguer et chaque point comptera à la fin de saison. Hormis le PSG, aucune équipe ne peut savoir où elle sera en fin de saison. Beaucoup trop d’équipe manquent de stabilité et de certitude pour travailler sereinement.

A suivre …

 

Résultat de recherche d'images pour "10ème journée de Ligue 1 2019-2020"

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *