Le niveau de la Ligue 1, trop faible ?

 
Afficher l’image source

En ce mois d’avril 2019, on se dirige lentement mais sûrement de la fin du championnat de Ligue 1 en France. Alors que l’équipe de Strasbourg remportait péniblement la finale de la Coupe de la Ligue contre l’En Avant Guingamp à l’issue d’une finale plutôt chaotique, les autres équipes de Ligue 1 sont revenues de leur trêve internationale pour jouer la dernière ligne droite de cette saison 2018-2019. Lors de la 30ème journée, le PSG s’est un peu plus rapproché du titre de champion de France grâce à une victoire sans briller à Toulouse (grâce à un but de Kylian Mbappé) tandis que l’OM a fait match nul en dépit d’un match incroyable de sa star Mario Balotelli et que Caen a cédé la place de lanterne rouge à Dijon suite à sa victoire à Monaco.

La seule grande performance notable de ce week-end sportif nous vient de Lille, ou plutôt de Nantes, où les Dogues ont su transformer une défaite 2 à 0 en victoire 3 à 2. Un succès qui a de quoi redonner beaucoup d’espoir à l’équipe dans le cadre de la course à la Ligue des Champions. En dépit de ce match renversant, la trentième journée de Ligue 1 n’a pas vraiment été riche en surprises. Et cela commence à devenir une habitude, à en croire certains professionnels du milieu qui n’hésitent plus à déclarer haut et fort que le niveau du championnat est trop faible cette saison et après une saison précédente pleine d’espoir !

Le PSG, seule équipe de taille dans le championnat ?

Christophe Dugarry estime vivre « sa pire saison ».
En ce mois d’avril, Christophe Dugarry, champion du monde 1998 devenu commentateur sportif, s’est exprimé sur les ondes de RMC pour tacler l’ensemble du championnat de Ligue 1. Selon lui, à part le PSG, aucune équipe française ne témoigne actuellement d’un bon niveau. « Je pense que c’est la pire saison en termes de spectacle, de jeu, de qualité, d’intérêt, d’enjeu depuis que je suis consultant ». C’est simple, alors qu’il reste encore un mois et demi de compétition, il lui tarde que « cette saison se termine ».
Dans la même lignée, Hatem Ben Arfa, qui joue actuellement à Rennes, a aussi fait savoir qu’il n’est pas convaincu par le niveau de jeu de la Ligue 1.  « La seule équipe qui propose quelque chose, c’est Saint-Étienne. Il y a l’intention de jouer, de prendre son temps, de créer le déséquilibre. J’ai senti ça aussi à Strasbourg, sans parler du PSG, bien sûr ». En somme, les équipes françaises qui trouvent grâce aux yeux des amateurs de ballon rond semblent être de moins en moins nombreuses. On est bien loin du temps où l’OM et l’AS Monaco faisaient vibrer le pays tout entier grâce à leur parcours en Ligue des Champions notamment !

Le PSG règne mais…

C’est un constat, nombreux sont les matches qui ont effectivement peu d’intérêt pour ceux qui parient sur la Ligue 1 : à quelques journées de la fin du championnat, le PSG, qui enchaîne les victoires, est déjà champion, ou presque. L’affaire sera vite pliée et ce sera alors le huitième sacre du club parisien, dont le cinquième depuis 2012. En pratique, seule la saison 2016/2017 avait vu le titre de champion de Ligue 1 échapper aux Parisiens, qui semblent bien survoler la compétition. Autant dire que ça commence à devenir répétitif, à l’heure où les championnats anglais ou espagnol offrent régulièrement bien plus de suspense en haut du classement.

Le LOSC aussi offre du spectacle !

Pour autant, il est faux de penser que le Championnat de Ligue 1 n’offre aucun suspense ou aucun match de qualité. En haut du tableau, en ce qui concerne la qualification pour les coupes européennes, qu’il s’agisse de la Ligue des Champions comme de la Ligue Europa, tout est encore possible pour Lille, Lyon, Saint-Etienne, Marseille et même Reims ! Certes, le Losc dispose d’une petite longueur d’avance qui pourrait faire toute la différence à quelques journées de la fin du championnat, mais les équipes qui suivent n’ont pas dit leur dernier mot. À défaut de montrer un travail de qualité optimale, on note une grande volonté au sein de ces effectifs, et ça fait déjà beaucoup de bien.

Beaucoup de suspense en bas de classement

Par ailleurs, si les parieurs de la Ligue 1 veulent miser sur une grande inconnue, ils peuvent tout à fait miser sur les équipes inquiétées par la relégation. Depuis plusieurs semaines déjà, Guingamp, Caen et Dijon jouent aux chaises musicales en bas du classement de Ligue 1, avec une lanterne rouge changeant après chaque match ou presque. Il faut dire que seulement deux points séparent ces trois équipes, alors que Monaco et Amiens ont sept points d’avance. À l’heure actuelle, il est presque impossible de devenir quelle équipe finira à la 18e place, synonyme de barrage, et quelles seront les deux équipes reléguées. À défaut d’un championnat d’exception, voilà au moins un suspense qui devrait nous ternir en alerte jusqu’au dernier match !

 

 

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *