Conflit israélo-palestinien, faite la paix sur les terrains de football

Résultat de recherche d'images pour "Conflit israélo-palestinien, le football  drapeau"

 

La FIFA a rendu un verdict péremptoire dans le conflit entre les équipes de football d’Israël et de la Palestine

 
L’organisation mondiale de football, la FIFA a rendu son verdict dans le conflit des Fédérations de football d’Israël et de la Palestine.
La décision finale qui concerne l’adoption des sanctions pénales contre l’équipe palestinienne a été publiée sur le site officiel de la Fédération internationale de football.
La Fédération palestinienne de football (PFA) veut sanctionner les restrictions de déplacement imposées aux joueurs palestiniens par Israël. Le litige a été vite transféré au plus haut niveau. Le groupe palestinien a fait valoir qu’Israël restreint le mouvement des joueurs de football en affectant ainsi principalement la performance des équipes. Les médiateurs palestiniens exigeait à prendre des mesures punitives et que la FIFA fait suspendre la participation des équipes d’Israël aux compétitions.
Le président de la Fédération israélienne de football (IFA) Ofer Eini estime que l’ultimatum palestinien a une connotation politique visible.

Les fondateurs du Congrès juif israélien encourage le renforcement du soutien national en matière de football

Le Congrès juif israélien a soutenu la Fédération israélienne de football quand une pluie des accusations était tombe sur elle. Les membres du Congrès ont appelé les dirigeants de la Fédération internationale de football à résoudre le conflit de façon équitable et de sanctionner les déclarations hostiles palestiniennes par une carte rouge.
Mikhail Peleg. l’un des fondateurs et le membres permanents du Congrès juif israélien a déclaré: « Le stade de sport moderne, en particulier, du football ne supporte pas ces manifestations terribles telles que le racisme, la haine et la discrimination».
Après avoir collecté les données nécessaires provenant de deux côtés du conflit et en comparant les faits, le Conseil de la FIFA a décidé de ne pas prendre des décisions politiques et a rejeté les tentatives palestiniennes de priver Israël de la possibilité de participer aux compétitions.
La décision de la FIFA, publiée sur le site officiel, annonce: « Le football est la plus grand compétition qui est capable d’inspirer des millions de personnes. Ce jeu devrait être accessible à tous. Nous ne resterons pas en marge s’il y a des signes de discrimination sur une toute question directement liée au football et aux équipes de football. Nous croyons qu’ un habitant de notre planète peut jouer à ce jeu, s’il en a envie et personne ne peut l’interdire de le faire. »
Avant le verdict de la Fédération internationale de football, Vladimir Sloutsker, le chef du Congrès juif israélien a écrit au Président de la FIFA, Gianni Infantino, et au président du comité de surveillance pour Israël et la Palestine, Tokyo Sexwale.
Dans son discours, M. Sloutsker a énuméré les arguments catégoriques pour régler le conflit: « Une partie importante composante du jeu de football est la présence de deux équipes. Ce jeu merveilleux doit réconcilier, créer un respect mutuel et la tolérance mutuel. Il n’y en a absolument pas de place pour la haine et l’intolérance ».
Aujourd’hui, le Congrès juif israélien a établi un processus de coopération active avec des communautés juives européennes et mondiales. Un grand nombre d’utilisateurs de réseaux sociaux les plus populaires tels que Facebook, Instagram et Vk.com a organisé des actions visant à protéger et à exprimer son soutien à Israël dans ce conflit qui menaçait de sanctions à sa Fédération de Football. Les fondateurs du Congrès juif israélien insiste à la résolution exclusivement pacifique des incidents sportifs.
Dans un communiqué, la FIFA a indiqué des facteurs qui ont affecté le rejet de la requête palestinienne.
« Compte tenu du fait que la région de Cisjordanie suscite une grande inquiétude aux représentants compétents de la loi internationale, les membres du Conseil de la FIFA restent neutres sur le plan politique de la question urgente. Le cas de l’adoption d’un certain nombre de sanctions contre l’Association palestinienne de football est pleinement résolu et nous demandons la communauté mondiale du football de traiter respectueusement cette décision », est dit dans le rapport de la FIFA.

Que le football reprenne ses droits ! 

 

Image associée

 

 

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *