Football : la défense, l’art de la stratégie

XXAfficher l’image source

À première vue, le football semble être un sport relativement aisé, du moins pour le spectateur. Le football requiert pourtant du joueur l’utilisation de toutes ses capacités physiques et mentales. Pour ceux à ce poste, la maîtrise de l’art de la défense est essentielle. Avoir une ligne arrière infaillible est alors indispensable pour ne pas reculer face aux adversaires.

Défendre en un contre un

La défense individuelle est la plus pratiquée sur le terrain. Pour faire face aux attaquants, plusieurs techniques sont à maîtriser.
Le premier réflexe est de ralentir à l’approche de l’adversaire afin d’éviter de commettre des fautes. Une analyse du terrain est ensuite indispensable. Le joueur doit savoir où se trouve ses coéquipiers afin de choisir la bonne action à mener. Une connaissance des capacités du joueur face à lui est également nécessaire.
Le choix de la défense est à prendre selon la stratégie mise en place par l’équipe. Emmener son adversaire vers l’extérieur ou l’intérieur sont les deux solutions possibles. Dans le premier cas, il doit rapprocher le possesseur du ballon de la ligne de touche. Le second cas est plus fréquent dans la défense en zone.

Les capacités à avoir

Un défenseur professionnel de haut niveau doit disposer de plusieurs qualités. En effet, le rôle de défenseur n’est pas seulement d’arrêter l’équipe adverse pour l’empêcher de marquer. 
L’ancien défenseur de Manchester United, Mikaël Silvestre, a par ailleurs affirmé que la défense a bien évolué depuis son époque. Sacré champion quatre fois en Premier League, il a largement pu étudier les différentes techniques à appliquer. Dans son interview sur le football sur Betway Insider, il a expliqué qu’aujourd’hui les défenseurs doivent être plus que de simples défenseurs.
En effet, ils doivent construire les attaques depuis la dernière ligne, éliminer les menaces et ne donner aucune ouverture à l’équipe adverse. Il leur faut aussi se familiariser avec les techniques offensives pour gagner chaque duel, au sol ou aérien.

Anticiper le jeu de l’adversaire

Prendre de l’avance sur les actions de l’équipe adverse est le premier réflexe que doit avoir tout défenseur. Pour ce faire, ils doivent alors maîtriser plusieurs techniques. Sur le terrain, les arrières doivent sortir un jeu vivace mais aussi bien se positionner afin d’exploiter au maximum leurs capacités.
Pour prévoir les actions du joueur face à lui, le défenseur doit passer devant celui-ci. Cela présente toutefois plusieurs risques. En effet, si l’attaquant gagne au niveau physique, il risque de le dépasser. Ainsi, l’attaquant aura l’avantage de protéger le ballon avec son corps.
Pour éviter ce cas de figure, le défenseur ne doit alors pas hésiter. Il doit aussi faire preuve d’une grande force psychologique. Savoir prendre les devants, prendre le risque et surtout ne jamais hésiter dans ses actions sont primordiaux.

La coordination sur terrain

Avoir une bonne coordination est primordial pour garder une ligne défensive forte et mieux réagir aux attaques des adversaires. Les joueurs arrière doivent également supporter les actions offensives de leur équipe. Coordination, alignement, transitions, … les professionnels de haut niveau doivent maîtriser leur zone de prédilection.
À l’approche de l’attaquant adverse, le défenseur qui se trouve dans la zone d’impact ou qui s’en rapproche le plus doit l’arrêter. Les autres devront se mettre en retrait et se préparer à toutes les éventualités. Ils devront analyser le terrain pour gérer les attaques en profondeur et sécuriser la zone.

Dans leurs déplacements, les défenseurs doivent garder une ligne marquée et resserrer l’espace. Ils doivent connaître les intentions du porteur du ballon afin de mieux s’harmoniser. La gestion de celui-ci est indispensable afin de limiter les mouvements de l’équipe adverse.

XX

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *